• 07- L'occidental

    Tu nous colonises,
    Pour notre bien,
    Qui t'as dis que nous voulions de ta civilisations?
    Sommes nous venu te chercher?

    Tu en profites pour nous prendre nos richesses,
    En nous plongeant dans le chaos.

    Tu nous menes à la guerre, pas la notre, la tienne.
    Et nos hommes sont mort pour toi
    Ceux qui en sont ressortis vivant,
    Tu les parques comme des chiens dans des voies sans issues
    Et tu le reconnais au bout de 70 ans,
    Apres t'etre assuré, de ne plus avoir à payer.
    pourtant tu insistes , en parlant des avantages de la colonialisation.
    Nos mort tombés pour toi,
    tu ne les respects meme pas, leurs tombes sont saccagées

    tu nous laisses survivre dans des banlieues sans avenir
    Apres que nous ayons reconstruit ton pays,
    Rappelle toi.
    Tu refuses à nos enfants de vivrent dignement,
    Et quand t'ils se revoltent,
    Tu veux les laver.
    Ne serais ce pas les effacer, tout simplement?
    Notre religion,
    Tu en fais dans l'esprit des tiens,
    Une foi de haine engendrant le terrorisme
    Notre culture,
    Pour toi n'est que le signe d'un peuple primitif.

    Nos femmes,
    Si elles ne se denudent pas
    Tu les critiques.

    Au finale, tes retraités
    S'installent chez nous avec leurs gros moyens
    Finissant de saccager ce qu'il nous reste.
    Tu nous a pris notre jeunesse,
    Nos richesses,
    Notre terre
    Que nous reste t'il que tu convoites encore?

    A l'echelle du monde,
    Tu nous prives de nos droits,
    Nos freres perdent leur terre,
    Ils ne peuvent meme pas se defendre!
    Tes alliances, sont visibles,
    Il est vain d'essayer de les cacher

    Tu n'es pas egoiste, NON pas toi !!
    Tu representes la haine des peuples,
    C'est toi qui mène ce monde vers son declin.

    Mais saches que:

    Tu recolteras un jour, ce que tu as semé
    Alors je suis là chez toi, sans l'avoir decidé
    La perte de mes racines, par ta politique mené
    Tu n'as pas su apprehendais, notre veritable force
    L'arabe que tu ne saurais voir est là dans tes contrées
    Je ne partirai pas et ton continent, je vais le conquerir
    Juste salaire à nos ames retourné


    Tags Tags : , , , ,